Category: Initiatives popualires

Transports maritimes : Christian Pellicani rencontre les Frioulais.

Navettes fluviales : transport public marseillais ou transport de touristes ?

Cette rencontre publique s’inscrit dans un calendrier serré. La Délégation de Service Public (DSP) des navettes quotidiennes pour se rendre sur le Frioul doit être discutée deux fois d’ici novembre, à la Métropole. La DSP arrive à son terme. Il va donc falloir trancher …

Lire la suite

Appel à contribution : Christian Pellicani lance un débat sur les notions de démocratie.

Tiers Secteur Média et Christian Pellicani vous invite à participer à ce débat en nous livrant vos textes.

Le 15 février 2018, Christian Pellicani, élu Front de gauche, invitait 3 contributeurs à débattre avec lui sur le thème : « La démocratie et le suffrage universel sont-ils solubles dans le tirage au sort. ». …

Lire la suite

Marseille : 300 arbres menacés d’être abattus à Luminy.

Un rassemblement aura lieu samedi 17 février à 9h30 (jusqu’à midi) à Luminy route Léon Lachamp à hauteur de la pinède condamnée par l’extension Kedge Business School. L’association « Collectif Laisse Béton » est solidaire de cette manifestation.  Cette extension est un véritable gâchis écologique. 298 arbres, dont 271 pins d’Alep doivent être abattus, en bordure directe …

Lire la suite

Rencontre débat à l’atelier des arts.

Des enfants mineurs à la rue à Marseille : Occupation de l’église Saint Ferréol.

Suite au rassemblement de soutien aux mineurs étrangers sans papier à la rue, l’occupation de l’église Saint Ferréol par 45 mineurs migrants fait grand bruit depuis hier soir. Pourtant, ce qui frappe, dès qu’on les rencontre, c’est tout d’abord leur extrême fatigue physique et nerveuse. Ensuite, on est impressionné par leur calme et détermination. …

Lire la suite

Présence de l’Action Française dans le centre ville de Marseille : les riverains craquent.

Depuis 2014, une antenne de L’Action Française s’est installée au 14 rue Navarin dans le centre ville de Marseille. Les militants de ce groupe nationaliste et royaliste d’extrême droite s’approprient la rue : collages d’affiches, insultes inscrites sur les portes des immeubles, réunions sur les trottoirs, voire sur la chaussée, soirées bruyamment arrosées, insultes à l’encontre …

Lire la suite

Lire plus