Festival : Opération Quartiers Populaires (OQP)

La Compagnie Mémoires Vives s’installe au Théâtre de l’Œuvre à Belsunce à Marseille
Du 23 Octobre au 4 Novembre 2017

 

Du 23 octobre au 3 novembre 2017, le Festival O.Q.P. s’installe au Théâtre de l’Œuvre (1 Rue Mission de France, 13001 Marseille), en plein quartier de Belsunce à Marseille. Le choix de ce lieu n’est pas anodin. Depuis son ouverture, le théâtre de l’œuvre est ouvert sur le quartier et sa population, paramètre important dans le fonctionnement de la compagnie.

Mémoires Vives, sous la direction de Yan Gilg, travaille sur les questions de la colonisation, de l’immigration et de l’exil.

Depuis sa création, la Compagnie Mémoires Vives s’attache à travailler dans les quartiers populaires, de Strasbourg à Marseille. En participation avec les habitants, elle élabore des créations partagées, « projets de développement et de promotion artistiques et culturels ». S’installant dans une forme plastique hybride entre théâtre, hip hop et vidéo, la Compagnie Mémoires Vives s’inscrit dans une tradition artistique et politique initiée par Armand Gatti et poursuivie, en art contemporain, par les artistes contextuels. Pour Yan Gilg, le constat est amer : « trop peu de productions y (dans les quartiers populaires) sont soutenues, valorisées, diffusées alors que les clichés négatifs, les stéréotypes discriminatoires sont eux relayés avec zèle et envahissent l’espace public, les oreilles, les yeux, les cœurs et les esprits.
C’est pour participer à la parole contraire, contribuer à l’Égalité des Territoires et l’Égalité des Droits, que l’objectif central du Festival O.Q.P. est de donner un espace de parole, de diffusion des œuvres et des idées, de réflexion, à des territoires et des populations qui au-delà de leurs difficultés sont de véritables bouillons de Culture, l’endroit des possibles, l’endroit des luttes sociales, des anciennes et des nouvelles solidarités, l’endroit des dialogues interculturels… la France, Une et Multiculturelle…
 »

Une production artistique à part entière.

Loin des regards clichés sur ces jeunes des banlieues, Yan Gilg met en avant des savoir-faire et des talents. Comédiens, danseurs, chanteurs, vidéastes sont ceux qui construisent, pas à pas, ces créations encore boudées par les lieux institutionnalisés de l’art. La justification officielle est sans grande importance. La réalité est crue. Les théâtres de ville, les scènes nationales, n’entendent pas donner la parole à tous.

Les créations de la compagnie sont souvent reléguées au MJC, MPT, Centres sociaux chez qui Yan Gilg a recruté ses comédiens. Jouer dans ces lieux, qui sont les lieux de tous est important, juste. Ce n’est pourtant pas suffisant. La qualité du travail fourni par les équipes est souvent au-delà des productions officielles auxquelles nous sommes confrontés dans les programmations culturelles.

Les sujets abordés sont vastes : colonisation, immigration, exil, déportation des Tsiganes, intégration, sans-papier, camp des Milles, montée du fascisme ordinaire, etc…. Ici pas de distanciation brechtienne. Les textes sont écrits en collaboration avec les héros de ces histoires du quotidien, ce sont eux que l’on retrouve sur le plateau. Ces vérités, ces réels, viennent nous heurter, nous attrister mais aussi nous faire rire. Car elle est bien là cette distanciation tant prisée des esthètes. Cependant, si cette parole crue, documentée, avérée, et cette autodérision paraissent vulgaires à certains, elles restent d’une justesse formidable.

 

Le théâtre de l’œuvre, comme d’autres petits théâtres de quartier fait exception à la règle en acceptant de recevoir la Compagnie Mémoires Vives et le Festival Opération Quartiers Populaires. La rédaction ne saurait que trop vous inviter à découvrir la richesse de ce travail et pertinence de ceux qui le porte.

Interview de Yan Gilg, directeur artistique et fondateur de Mémoires vives.

https://www.facebook.com/strastv/videos/10154630219999850/?fallback=1

 

 

 

Festival OQP à Marseille

Du 23 octobre au 4 novembre 2017

Théâtre de l’œuvre

1, rue Mission de France. 13001 Marseille

Réservation conseillée : memoiresvivescom@gmail.com