Rassemblement le 27 janvier 2019 « Pour une politique de progrès social et environnementale »

/

Réunion préparatoire à l’Agora Guy HERMIER le 17 janvier à 18h00, Angle Chateaubriand et sauveur Tobelem, 13007 Marseille

Parce que nous refusons une confiscation de la parole par un groupe qui prône le chacun pour soi, nous lançons un appel à tou(te)s les militants pour un rassemblement national contre les politiques macronistes le 27 janvier 2019 sur la place du Quatre septembre à Marseille (13007)  A 14H30.

Nous n’intégrerons pas le mouvement jaune. Historiquement, cette couleur est celle des briseurs de grèves, celle de l’affiche du système tarifaire qui déclenchera la grève d’Anzin, décrite par Zola dans Germinal, celle du syndicat jaune qui s’opposera à toutes luttes ouvrières, enfin depuis le début du XXème siècle, elle est la couleur des nationalistes.

Nos bannières sont rouges, vertes ou noires, des couleurs des luttes sociales et environnementales qui ne seraient être distinctes.

« On ne laissera pas tranquille les marionnettistes qui, au travers d’un appel individuel sur internet, organisent un contre feu aux actions des gilets jaunes et des syndicats pour apporter de l’oxygène à un pouvoir affaibli. Pour ce rassemblement de « collabo » ils se permettent d’usurper le « Rouge » la couleur symbole du mouvement ouvrier et des mouvements révolutionnaires afin de se donner une légitimité sociale.»

L’organisation d’une manifestation Nationale contre à la politique de Macron est une réponse nécessaire.

Nous invitons chacun dans sa commune, son village, son quartier à préparer un rassemblement le samedi 27 janvier, ou à un autre moment, afin de bloquer localement l’espace public en organisant la collecte des cahiers de doléances, les revendications et propositions que nos mandants porteront aux députés à l’assemblée Nationale. 

Afin de préparer ce rassemblement, nous vous invitons à une réunion préparatoire le 17 janvier à 18h dans les locaux de l’Agora Guy Hermier (angle rue Chateaubriand et rue Sauveur Tobelem, 13007 Marseille)

Grève de 1995 contre le plan Juppé.