Les Mobs du cœur présentées par le Crédit Mutuel

Elles sont une petite vingtaine, toutes passionnées ; quelques néophytes mais majoritairement des femmes qui se sont frottées à différents rallyes.
Ce qui les motive aujourd’hui c’est l’humanitaire, la compétition n’est plus leur moteur. Même si certaines d’entre elles avouent leur envie de repartir en course, ce qui revient le plus souvent dans leurs conversations c’est :
-« …de ce côté-là plus rien à prouver….on sait ce qu’on vaut …. »

DSCF2330
L’amitié elles en font une force. Et elles remercient les organisateurs des rallyes qu’elles ont fait de leur avoir permis de se rencontrer. Toutes le reconnaissent :
-« C’était tellement improbable ! Nous sommes différentes, nous n’avons ni le même âge, ni le même métier et surtout nous sommes souvent très éloignées géographiquement les unes des autres »
La preuve ? Du sud au nord, de l’est à l’ouest, en passant par Monaco, le Maroc et même le Québec, ces « mobeuses », comme elles se plaisent à se nommer, se réclament d’un concept, l’Ubuntu.
« Je suis moi et je suis les autres. Les autres sont eux et les autres sont moi »
La solidarité et le partage ne sont pas de vains mots pour ces femmes, qui ont rêvé un jour d’une aventure entre elles.
Se surpasser, s’aider en toute complicité.
-« Comme dans la dune quand tu es ensablée et que ton moral fait relâche …la fille qui vient prêter « pelle forte » c’est ton rayon de soleil » avouent-elles
Et c’est d’ailleurs dans une de ces dunes et en observant la dextérité des berbères en mobylettes, que l’idée a germée.
-« nous sommes au volant de puissantes machines, camion, 4×4 ou quad et nous peinons à nous véhiculer dans ce milieu. Eux avec une facilité déconcertante, dévalent les pentes ensablées et s’amusent de nos galères. Laquelle d’entre nous ne s’est pas dit, un jour j’essaierai ? »
De là à réaliser ce rêve un peu fou en montant un projet à caractère humanitaire, il n’y a qu’un pas. Ou plutôt un tour de roue. Et l’aventure des « Mobs du Cœur » a commencé.
Le volet humanitaire sur le terrain c’est avant tout la collaboration avec une association locale. Elles choisissent l’association Aghane, du nom d’un village près de Ouarzazate. Leur correspondant sera un jeune homme nommé Redouane. Très investi dans le quotidien de son village, il est aussi responsable de l’association et connait la région comme sa poche. C’est lui qui tracera l’itinéraire des « mobeuses ».
Les deux roues qui serviront à leur challenge seront achetés sur place, assurés pour un an et bien évidemment remis avec un casque. Redouane devra désigner les bénéficiaires les plus méritants. Pour compenser la vétusté due à l’aventure, les filles ont décidé de convertir les kilomètres parcourus en euros. La somme récoltée sera remise à l’association Aghane pour continuer les travaux de réfection de l’école du village. Cette région ayant été gravement sinistrée en octobre 2014, les travaux sont importants.
En amont de cette action, les « mobeuses » ont décidé de représenter une cause qui leur tient particulièrement à cœur : faire connaître au grand public la fibromyalgie, maladie fortement invalidante, dont est atteinte une de leurs participantes. Plus que toutes les autres, Catherine a décidé de relever ce défi afin de prouver que l’on peut positiver une situation particulièrement difficile.

En octobre, elles prendront donc toutes la route ensemble, vers le Maroc et le lieu de leur rêve. Leurs véhicules, dont un camion pouvant transporter plus de 7 tonnes de matériel, seront pleins. Les dons qu’elles auront récoltés seront remis sur le terrain. Matériel scolaire, paramédical, hygiène, alimentaire longue conservation, jouets et vêtements chauds feront partie du chargement.
Un an de préparation afin de rassembler les budgets nécessaires à cet accomplissement, beaucoup d’amitié, de la solidarité et de l’entre aide, voilà une recette qui nous l’espérons fera miracle.
Nos associations : A.E.F Espoir Fibromyalgie, Association Marocaine de la Fibromyalgie, Fibroaction, Cœur de Roses, Les Gazelles Marseillaises, Les Mistralettes, Les Lib’Roses, Les Sœurs du Désert, Monaco déserts Rêve et passion, Montemquad, Roz Avel, Sport et Culture Solidaire 31
Opération de financement en partenariat avec La Nuit Des Associations