Site antique de la Corderie : Réplique des habitants au mépris de Gaudin.

Hier, un rassemblement sur le bas de la rue d’Endoume réunissait les défenseurs du site antique qui risque d’être recouvert. Visiblement pour la Mairie, la bétonisation à tout crin de la ville semble plus importante que la préservation du patrimoine.

Pourtant, habitants, chercheurs et élus ont fait entendre leurs arguments quant à la qualité de ce site, aux besoins du quartier et de la ville en général. Au-delà de cette question particulière du site antique de la Corderie, ce rassemblement était une réplique au mépris de M. Gaudin pour sa ville.

 

Les besoins en logements ne sont pourtant pas si prégnants dans la cité phocéenne où l’évolution de la démographie reste stable. En 2014, on recensait près de 24 000 logements vacants sur Marseille. Par conséquent, quel intérêt réel, si ce n’est financier, pour la ville de Marseille à faire à nouveau construire et bloquer les recherches archéologiques ?

 

                                       Christian Pellicani                                                                      Patrick Mennucci